Histoire Gorilla Grodd

Imprimer

Gorilla Grodd, not God, Grodd !


Gorilla Grodd est un super-vilain aussi surprenant qu’intéressant. Apparu dans les comics en 1959, Grodd est un gorille africain qui a été irradié par une météorite, avec un autre de ses congénères et ami, Solovar, et va développer une intelligence hors du commun. Cela va lui permettre, avec son ami, de fonder une cité caché et hautement développée, Gorilla City.

Grodd Tout change lorsque des explorateurs découvrent, par (mal)chance, la cité des gorilles. Grodd décide d’emprisonner et d’exécuter les humains et met au point un plan pour conquérir le monde. Solovar, qui ne peut supporter l’idée que Grodd éradique l’espèce humaine, trahis son ami et appelle The Flash à l’aide. Vaincu, Grodd part en exil mais n’en oublie pas moins ses projet de conquête du monde et d’anéantissement de l’humanité.

Si The Flash est son principal adversaire, Grodd affronte également la Ligue des Justiciers, parfois aidé d’autres super-vilains. Doté d’une force importante et d’une agilité hors du commun, du fait de ses origines primates, Grodd est surtout un excellent stratège qui dispose de pouvoirs de télékinésie puissants. Il peut déplacer des objets, lire dans les pensées, communiquer par télépathie et, surtout, contrôler les esprits de ses adversaires. Pour augmenter ses facultés mentales, il use de technologies de pointes et absorbe les cerveaux de ses adversaires. Mais il n’est pas invulnérable et reste fragile physiquement.



Gorilla Grodd VS The Flash